• Vous êtes ici :
  • Accueil
  • > FONDS EUROPÉENS : LE BON BILAN DE LA RÉGION SUD

FONDS EUROPÉENS : LE BON BILAN DE LA RÉGION SUD

Présenté aux conseillers régionaux, le bilan de la programmation des fonds européens en 2019 place la Région Sud parmi les plus dynamiques de France. Exemples d’actions concrètes en Provence-Alpes-Côte d’Azur…

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur fait toujours partie des Régions les plus dynamiques de France en matière de programmation des fonds européens structurels et d’investissement pour la période 2014-2020. Constat renouvelé à l’occasion du bilan de l’année 2019, présenté aux conseillers régionaux à Marseille, vendredi 19 juin.

En complément d’enveloppes déjà conséquentes (voir encadré), Renaud Muselier, Président de la Région, s’était engagé à ce que, d’ici 2020, un milliard d’euros de fonds européens supplémentaires soit apporté aux acteurs du territoire régional et à leurs projets. Objectif atteint et dépassé avec au total plus de 3,7 milliards d’euros alloués par la Commission européenne, la Banque européenne d’investissement ou d’autres Autorités de Gestion européennes, en faveur du territoire régional.

1er partenaire des entreprises et de l’emploi

Résolument engagée en faveur de la croissance et de l’emploi à travers son action auprès du tissu économique de son territoire, la Région Sud a ciblé en particulier les PME. Ainsi, à titre d’exemple, la Région a soutenu par des crédits du Fonds européen de développement régional (FEDER), l’opération « Région Sud Investissement – Prêts ». Elle bénéficie de 12,7 millions d’euros de FEDER, et d’un cofinancement de la Région pour la même somme. Les PME disposent ainsi d’un outil de consolidation des fonds propres ou quasi fonds propres via des prêts participatifs.

Des crédits du Fonds social européen (FSE) soutiennent aussi le programme régional de formation « Marché Filières stratégiques » pour la période 2018-2022 ».  La Région adapte, via sa commande publique, l’offre de formation professionnelle aux besoins des entreprises afin de stimuler l’employabilité des demandeurs d’emplois et d’accompagner la stratégie économique des PME-TPE. L’objectif chiffré de la Région est un taux de retour à l’emploi de 70 % des stagiaires entrés en formation. Le projet bénéficie de 17,8 millions d’euros de FSE et d’un montant équivalent de crédits régionaux. 

Concilier activités et biodiversité

En accord avec les objectifs de son Plan Climat « Une COP d’avance », visant à lutter contre le changement climatique et favoriser la transition écologique, la Région impulse et soutient des projets d’envergure. C’est le cas des travaux de restauration du cordon dunaire de la plage de Pampelonne portés par la commune de Ramatuelle. L’objectif de l’opération est de rétablir la configuration de cet espace naturel remarquable du littoral varois et d’en augmenter la biodiversité, aujourd’hui altérée. 1,7 million d’euros de financement du FEDER sont engagés pour concilier biodiversité et activités balnéaires et permettre une fréquentation maîtrisée et plus respectueuse du milieu.

Les crédits du Fonds européen agricole de développement rural (FEADER) financent le maintien d’une agriculture compétitive afin de préserver le potentiel productif et l’emploi, et la préservation d’un patrimoine naturel particulièrement riche. Le programme de développement rural, en fin d’année 2019, avait engagé plus de 427 millions d’euros de FEADER, maintenant la Région Sud dans les Régions en tête du classement national pour la programmation. Les mesures les plus dynamiques regardent les investissements dans les exploitations agricoles, les équipements pastoraux collectifs, celles dédiées à l’installation des jeunes agriculteurs et aux infrastructures hydrauliques. 

Préparation de la période 2021-2027

L’année 2020 s’est ouverte par la crise mondiale du Covid 19. La Région a, en accord avec le partenariat régional, choisi de mobiliser 40 millions d’euros de fonds FEDER et FSE, restant à programmer sur 2014-2020, pour mettre en oeuvre le Plan Covid 19 de la Commission européenne. Ces fonds permettront à la Région de démultiplier les moyens alloués pour l’achat de matériel médical d’urgence pour tout le territoire régional, ainsi que les besoins urgents en financement des entreprises. Cette mobilisation n’affectera cependant pas la capacité de programmation des appels à projets en cours.

Enfin, l’année 2020 demeure une année de préparation des programmes européens 2021-2027 qui devront tirer les leçons de cette crise.

Plus d’infos sur europe.maregionsud.fr

Répartition en millions d’euros des fonds européens alloués à la Région Sud pour la période 2014-2020

  • 284 M€ pour le Fonds européen de développement régional (FEDER) ;

  • 149 M€ pour le Fonds social européen (FSE) ;

  • 34 M€ pour le Programme interrégional du massif des Alpes (POIA) ;

  • 540 M€ pour le Fonds européen agricole de développement rural (FEADER) ;

  • 224 M€ pour le Programme Interreg MED ;

  • 7,7 M€ pour le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP).

Fruits de la mer

Le dossier porté par la Coopérative aquacole de Port-Saint-Louis-du-Rhône (Coopaport) a fait l’objet de financements de l’Etat aux côtés de la Région et de l’Europe. Ce projet porte sur la rénovation de la zone de production conchylicole de Carteau, sur la commune de Port-Saint-Louis-du-Rhône. Elle concerne 40 coopérateurs et près de 80 tables en mer, sur une zone d’une centaine d’hectares. En cours de réalisation, elle a pu voir le jour grâce au partenariat établi avec le Grand Port Maritime de Marseille, qui a renouvelé en 2019 pour trente-cinq ans la concession en mer attribuée à la Coopaport et à ses professionnels. Le projet a bénéficié d’une aide de 230 040 euros de FEAMP et d’aides à parité de l’Etat et de la Région à hauteur de 38 340 euros.